La petite sirène revisitée par Design from Paris

Hunang la petite sirène vit sous la mer, il n’y qu’à l’âge de quinze ans qu’elle sera enfin autorisée à nager jusqu’à la surface pour contempler le monde extérieur.

Hunang, la Petite Sirène

Hunang, la Petite Sirène

Le jour de ses 15ans arriva, et elle apercut un navire avec un beau prince de son âge. Mais une tempête se déclencha, et le prince, Jack, tomba à l’eau. Hunang le sauva en le ramenant, inconscient, au rivage. Mais une jeune femme nommée Kate surgit et la sirène s’éclipsa. Le prince, à son réveil, aperçut Kate et pensa qu’elle l’avait sauvé. Surprise d’avoir découvert que les hommes ne respiraient pas sous l’eau, Hunang la Petite Sirène questionna sa grand-mère. Celle-ci lui apprit que les hommes vivent bien moins longtemps que les sirènes mais qu’ils ont une âme éternelle. Hunang avait elle aussi envie d’avoir une âme éternelle… Mais pour y arriver elle devait se faire aimer et épouser d’un homme.

Jack, le beau Prince

Jack, le beau Prince

Elle finit par aller trouver Toufmoch la sorcière des mers , qui lui donna une potion permettant d’avoir des jambes à la place de sa nageoire, de manière à séduire le prince Jack. En échange, la petite sirène donna sa magnifique voix à la sorcière.

Toufmoch, la méchante sorcière

Toufmoch, la méchante sorcière

Un matin, Jack découvrit Hunang sur la plage, et fut frappé par sa beauté. Il s’attacha à elle, mais pensait toujours à Kate,  la jeune femme de la plage. Malheureusement, la pauvre sirène ne parlait plus et ne pouvait donc pas expliquer à Jack, que c’est elle qui l’avait sauvé.

Kate, la princesse

Kate, la princesse

Un jour, le prince fut contraint par son père de naviguer jusqu’au royaume d’un roi voisin pour épouser sa fille. Le prince affirma alors qu’il préfère épouser Hunang. Mais arrivé sur place, il découvrit que la fille de ce roi n’était personne d’autre que Kate. Le prince tomba amoureux de cette princesse et annonça leur mariage.

Kate et Jack prêts à se marier

Kate et Jack prêts à se marier

La petite sirène eut le cœur brisé, mais ses sœurs vinrent à elle avec un couteau magique. Si Hunang frappe au cœur le prince avec ce couteau, elle redeviendra sirène à nouveau et pourra continuer sa vie sous-marine. Mais la petite sirène ne put se résoudre à tuer jack. Elle se jetta donc à la mer.

Hunang n’est pas morte pas mais est devenue une fille des airs, un être invisible pour les humains. En s’acharnant pendant trois cents ans à faire des bonnes actions et veiller sur les hommes, elle gagnera une âme éternelle.

Moralité: Il ne faut pas chercher à changer sa nature.

Publicités

Une réflexion sur “La petite sirène revisitée par Design from Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s