Street Art : Banksy (4ème partie)

  Lors d’un précédent article nous avions déjà abordé le sujet du Street Art, parlons maintenant de l’un ses artistes emblématiques: Banksy.

Banksy adore provoquer et perturber avec ses œuvres qui sont le plus souvent illégales et qui appellent à la réflexion sur notre société. A ce jour, sa vraie identité n’a jamais été dévoilée. Il semblerait qu’il soit originaire de Bristol en Angleterre et qu’il s’appelle Robert Banks, mais il protège son anonymat le plus possible.

C’est dans les années 80 qu’il commence ses premières oeuvres pour scander haut et fort son opinion envers des faits de société, des situations et discours politiques. Mais c’est entre 1992 et 1994 qu’il devient véritablement artiste graff, au seins d’un groupe appelé le Bristol’s DrybreadZ Crew (DBZ), assistant ses collègues Kato et Tes .

Banksy artiste engagé http://www.banksy-art.com/

Banksy artiste engagé http://www.banksy-art.com/

  Bien que la plupart de ses œuvres soient revendicatrices, certaines d’entres elles comportent des messages d’espoir, teintés d’humour ou de dérision. De ce fait, il illustre des policiers enlacés passionnément, des enfants qui jouent et s’amusent dans divers contextes ou des images poétiques telles que fleurs et situations loufoques. Il manie réalisme et dérision avec désinvolture, il transcende l’art à la manière d’un chef d’orchestre.

Pour ses oeuvres il utilise une combinaison des pochoirs et d’écrits assez élaborés laissant penser qu’il utiliserait l’informatique pour les créer. Son art est un mélange d’ironie, d’irrévérence, d’humour et comporte très souvent des messages très clairs, dans l’optique où ils ne sont pas interprétés au premier degré.

Banksy http://www.banksy.co.uk/ 

Il entre souvent par effraction dans les musées les plus connus du monde et n’y commet aucun vandalisme, aucun méfait : il y accroche tout simplement ses reproductions de grands tableaux reprises selon sa vision des choses. D’ailleurs, certains dirigeants de musées ont parfois mit des jours avant de réaliser qu’un tableau inhabituel ornait les murs de leurs établissements. Certains les retirent sur le champ, d’autres les conservent précieusement en les laissant à leur place originelle durant quelques jours.

En bref, voici un artiste qui prend des risques pour faire passer ses messages, que l’on aime ou que l’on n’aime pas, ses œuvres ne laissent pas indifférent !

Sources :
http://www.banksy-art.com/
http://www.banksy.co.uk/

Une réflexion sur “Street Art : Banksy (4ème partie)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s