Face au mur !

 
Jusqu’au 13 février 2011, le Mudac et le Musée de Pully (Suisse), s’associent autour d’une exposition exceptionnelle consacrée aux papiers peints d’artistes et de designers contemporains. 

Claude Closky, Sans titre Supermarché, 1996-1999 © Claude Closky, Courtesy Laurent Godin (Paris)
Claude Closky, Sans titre Supermarché, 1996-1999 © Claude Closky, Courtesy Laurent Godin (Paris)

Les deux institutions mettent à disposition leurs murs et invitent à une découverte des plus originales en proposant des créations récentes d’artistes et de designers.
La scénographie éthérée, excluant tout mobilier ou ajout sur les papiers peints, rend au médium son statut réel et fonctionnel et place le visiteur face au mur… donc face à l’oeuvre.

Jenny Wilkinson, Tilly Wallpaper-By-Numbers, 2003, © Jenny Wilkinson
Jenny Wilkinson, Tilly Wallpaper-By-Numbers, 2003, © Jenny Wilkinson

Le papier peint, qui s’était peu à peu retiré de notre quotidien au profit de décors minimalistes, réinvestit nos intérieurs et les murs blancs des espaces d’art depuis près de dix ans.

Les artistes et les designers se réapproprient ce médium, renouent avec la couleur, le motif, la forme même du support et nous soumettent des propositions originales, revendicatrices ou technologiques.
En privilégiant les questions de discours, de statut et de technique que peuvent véhiculer les papiers peints contemporains, l’exposition présente un important pan de la recherche des plasticiens sur les aspects formels et les contraintes techniques de ce support.

Timorous Beasties, Devil Damask, 2006 © Timorous Beasties
Timorous Beasties, Devil Damask, 2006 © Timorous Beasties

L’exposition Face au mur. Papiers peints contemporains confronte volontairement les créations d’artistes plasticiens à celles de designers. Ce choix permet de prendre conscience du regain d’intérêt que ce support suscite aussi bien chez les producteurs, artistes et designers, que chez les consommateurs.

La production des artistes sélectionnés témoigne de la capacité du papier peint à véhiculer un discours. 
Questionnant le statut de l’oeuvre d’art, les artistes attribuent de nouvelles fonctions au papier peint, qui outrepassent alors l’aspect décoratif.

Dan Graham, Two-Way Mirror Hedge Labyrinth For Korea, 2009
Dan Graham, Two-Way Mirror Hedge Labyrinth For Korea, 2009

C’est le cas d’Andy Warhol, qui en recouvre les murs avant d’y accrocher ses oeuvres picturales.
Des artistes engagés en usent afin de dénoncer des injustices sociales, raciales ou politiques : Francesco Simeti, Parastou Forouhar ou General Idea.

Parastou Forouhar

Parastou Forouhar, Thousands and One Day, 2003, papier peint © Parastou Forouhar

D’autres interrogent la répétition du motif. Celui-ci est ainsi emprunté tant au monde de la communication de masse, comme chez Claude Closky, qu’à la tradition iconographique du médium, comme l’atteste l’utilisation de motifs de toile de Jouy par l’artiste Kent Henriksen.

Kent Henricksen
Kent Henricksen, Children Playing Toile (blue), 2005, papier peint © Kent Henricksen

Les designers, eux, développent de nouveaux usages autour du papier peint. Ils proposent des approches inédites, tantôt surprenantes, tantôt provocantes.
Les graphistes parisiens M/M réalisent de larges posters à coller dont les motifs se rapprochent de ceux des tests de Rorschach.
Les Néerlandais de Droog Design, éditent un papier peint monochrome et percé laissant apparaître, lors de sa pose, les motifs du papier qu’il recouvre.
Les Parisiens de 5.5 Designers réalisent des papiers interactifs dont les motifs sont des jeux auxquels nous sommes invités à participer.

5.5.Designers (pour Lutèce), Wallpapers Games. Labyrinthe, 2006 © 5.5 Designers

5.5.Designers (pour Lutèce), Wallpapers Games. Labyrinthe, 2006 © 5.5 Designers

Quant aux Allemands Surrealien, ils proposent un papier peint sur mesure tenant compte des accidents d’un mur, telles les fenêtres ou les prises électriques, que les motifs du papier contournent
élégamment.

Visuel mur sans papier

Copyright 2007 SurrealienCopyright 2007 Surrealien

 

Via cette exposition, plusieurs artistes et designers tentent de questionner notre rapport au mur décoré par l’apport des nouvelles technologies.
Il en résulte des propositions inédites, comme les images numériques de Brigitte Zieger, qui réalise des projections murales dans lesquelles des motifs de toile de Jouy prennent vie pour surprendre le spectateur.

Tank Wallpaper

Brigitte Zieger, Tank Wallpaper, 2009, Videoprojection 6’, © Brigitte Zieger

Ou le travail de Florence Doléac, qui s’interroge sur un papier peint qui ferait office de protection sonore; ou encore Jean-Louis Fréchin et Uros Petrevski du bureau NoDesign.net avec leur papier FabLabWall, conçu grâce à une  application IPhone. 

FabLabWall
FabLabWall – Nodesign – Prix du Musée des arts décoratifs

Un nouveau concept de personnalisation de papier peint a remporté le prix 2010 du WallpaperLab à Paris !
 
 A voir au MUDAC :
· Développement des motifs « Rorschach » et « Damas »
· Question féminine
· Politique
· Société de consommation et packaging
· Répétition des motifs
· Nouvelles technologies et tendances
Avec Carlos Amorales (MEX), Thomas Bayrle (D), Stéphane Bureaux (F), Claude Closky (F), François Curlet (F), Florence Doléac (F), Parastou Forouhar (IRN), Rudolf Herz (D), Damien Hirst (UK), Jenny Holzer (USA), Udo Koch (D), Sarah Lukas (UK), Virgil Marti (USA), Paul McCarthy (USA), M/M Paris (F), NoDesign.net (F), Mai-Thu Perret (CH), Francesco Simeti (IT), Gerda Steiner & Jörg Lenzlinger (CH), Studio Job (NL), Timorous Beasties (UK), Andy Warhol (USA) et Robert Williams (USA)

A voir au Musée de Pully :
· Conceptuel
· Jeux optiques et ludiques
· Corps et ses altérités
· Portrait
· Hybridation du motif
· Narration
· Cinéma et vidéo
Avec 5.5 designers (F), ateliergrün (D), Francis Baudevin (CH), Stefan Brüggemann (MEX), Frédéric Cordier (CH), Droog Design (NL), General Idea (CAN), Dan Graham (USA), Rodney Graham (USA), Amy Granat (USA), Kent Henricksen (USA), Damien Hirst (UK), Hanspeter Hofmann (CH), Ich&Kar (F), Lina Jabbour (F), Lene Toni Kjeld (DK), Virgil Marti (USA), Geoff McFetridge (USA), Olivier Mosset (CH), Nice Design(UK), Olaf Nicolai (D), Showroom Dummies (UK), Francesco Simeti (IT), Do-Ho Suh (KOR), Surrealien (D), Timorous Beasties (UK), Erwan Venn (F), Jenny Wilkinson (UK), Brigitte Zieger (F)

A faire autour de l’expo, au Musée de Pully :
Pour les grands :
Découverte de l’exposition et réalisation d’un papier peint personnalisé « Portrait de Famille » avec les designers Fulguro.
Le samedi 5 février 2011: 15h-17h
Prix : Frs 10.- par participant
Inscriptions obligatoires au 021 729 55 81

Pour les petits :
Découverte de l’exposition et réalisation d’un papier peint à grignoter « Tutti Frutti » à l’aide de tampons gourmands.
Atelier et goûter réalisés par les designers Fulguro.
Le mercredi 26 janvier 2011 : 15h-17h
Prix : Frs 10.- par participant
Inscriptions obligatoires : 021 729 55 81

Infos pratiques :
Musée de Pully
Chemin Davel 2
CH-1009 Pully
T. +41 21 729 55 81

Ouverture du Mercredi au dimanche de 14h à 18h
Prochaine visite guidée le dimanche 6 février à 15h !

Musée de design et d’arts appliqués contemporains (MUDAC)
Place de la Cathédrale 6
CH – 1005 Lausanne
T. +41 21 315 25 30
Ouverture du Mardi au dimanche de 11h à 16h
Prochaine visite guidée de l’exposition le samedi 5 février à 11h !

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Face au mur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s